Woerth – Zone d’activité sud La communauté de communes prépare 14 lots pour les artisans – Extrait DNA 29.10.2015

Les travaux ont commencé dans le prolongement de la zone commerciale à l’entrée sud de la commune de Woerth. La communauté de communes Sauer-Pechelbronn souhaite en faire une zone artisanale de 14 lots cessibles dès fin juin prochain.

Depuis le 22 septembre , des engins de chantier s’activent à l’entrée sud de Woerth, sur les terrains acquis par la communauté de communes Sauer-Pechelbronn dans le prolongement de la zone commerciale de la commune de Woerth. Le terrassement préliminaire et la voirie provisoire ont déjà été réalisés. Les travaux d’assainissement débuteront fin octobre et seront suivis par la mise en place du réseau d’eau et des réseaux secs.

L’intercommunalité souhaite faire de cette surface de 4,46 hectares dont 3,74 seront cessibles aux entreprises, une zone artisanale. « Cette zone artisanale est complémentaire à la zone d’activités d’Eschbach », insiste Roger Isel, vice-président à la communauté de communes Sauer-Pechelbronn en charge de l’économie, du commerce, de l’artisanat et de l’industrie. De fait, les terrains disponibles sont plus petits : si les dimensions sont supérieures à 60 ares à Eschbach, à Woerth, les 14 lots oscillent entre 10 et 35 ares. « Ici, à Woerth, nous visons les artisans locaux pour développer le bassin d’activités. Ceux qui sont installés dans des petits villages pourront gagner en visibilité », expliquent les porteurs du projet.

1,6 million d’euros

L’aménagement se faisant dans le prolongement de la zone commerciale existante, l’entrée de ce nouvel espace d’activités se fera par le rond-point existent, interdiction étant faite de créer une nouvelle connexion sur la RD 27.

Avec l’achat des terrains, les études, les travaux de viabilisation…, l’opération s’élève à 1,6 million d’euros à la charge de l’intercommunalité. Après les neuf mois de travaux, soit vers début juillet 2016, les entreprises pourront commencer à s’installer. Toutes les personnes intéressées peuvent déjà prendre contact avec Jean-Baptiste Kern, chargé de mission économie à l’intercommunalité et responsable technique pour la zone d’activités.